FAQAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Il était une fois, le cinéma.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Trafalgar
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 16/05/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Lun 24 Nov - 21:18

Danny The Dog


   
Vae Victis.

"C'est vrai...Ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois sont considérés comme des moins que rien.
Mais... Ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons sont encore pires."


Hatake Kakashi, Naruto



Impétrant : 16 Mai 2014
Mercenaire : 5 Juin 2014
Sicaire : 10 Décembre 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salfero
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 1956
Date d'inscription : 21/11/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Lun 24 Nov - 21:34

Le roi lion




Fabrizio Amerghi

Pour tout ces moments là..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trafalgar
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 16/05/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Lun 24 Nov - 21:52

Dragon Ball Evolution ... Epique..

Trop bien fait Petit Coeur !!

Spoiler:
 




Spoiler:
 


   
Vae Victis.

"C'est vrai...Ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois sont considérés comme des moins que rien.
Mais... Ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons sont encore pires."


Hatake Kakashi, Naruto



Impétrant : 16 Mai 2014
Mercenaire : 5 Juin 2014
Sicaire : 10 Décembre 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draelor
Habitué
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 18:34

J'y ai cru Trafal xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignazio
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 2119
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 19:11

Adapter quelque chose de nul en film, reviendrait à un perte d'argent conséquente. Ils ne sont pas assez bêtes pour faire ça...

Spoiler:
 



Juventus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AnarX
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 694
Date d'inscription : 27/07/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 19:53

MDRRR
Igna j'étais prêt à te sauter dessus la, mais j'ai vu ton spoil et je me suis retenu...



" Une Chose Que J'ai Apprise Ces 3 Dernières Années, En Tout Jeu Toute Arnaque, Il Y A Toujours Un Adversaire Et Toujours Une Victime, Le Secret Etant De savoir Quand On Est L'un Afin De Devenir L'autre "
Rejoins Nous Sans Plus Attendre, Vae Victis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Honjo
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 1292
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 20:21

Mdr elle m'a brisé le cœur cette adaptation, ils avaient pris un blanc pour jouer Sangoku, le viol de culture quoi ... Mad

Trafalgar a écrit:
Danny The Dog

L'un de mes préférés de Jet Li. ok


Billy Amerghi Liggio
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kobama
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 24/09/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 20:59

Igna, Dragon Ball Z ca restera le seul manga qui a bercé toute une génération I love you


Kobama x Avidus


La bêtise est la pire des maladies.
Légat despotique, et chef de rédaction de la Chronique des Vaincus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merejildo
Vae Victis
Vae Victis


Messages : 554
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 21:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draelor
Habitué
avatar

Messages : 227
Date d'inscription : 02/10/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 22:34

Ouaw, je l'attend avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignazio
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 2119
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 22:47

Préparez-vous le 27 (bande annonce SW). Moi j'ai très peur.



Juventus:
 


Dernière édition par Ignazio le Mar 25 Nov - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kobama
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 24/09/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mar 25 Nov - 22:57

Ca sent le navet, s'il est encore dans vos salles courez voir Mommy de Xavier Dolan!


Kobama x Avidus


La bêtise est la pire des maladies.
Légat despotique, et chef de rédaction de la Chronique des Vaincus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merejildo
Vae Victis
Vae Victis


Messages : 554
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mer 26 Nov - 13:12

Ignazio a écrit:
Préparez-vous le 27 (bande annonce SW). Moi j'ai très peur.
Il me semble que Lucas n'est plus à la réalisation, juste à la production. C'est vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignazio
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 2119
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mer 26 Nov - 19:28

Lucas n'est pas producteur non plus, il a vendu la totalité de sa compagnie à Disney. Il a juste un rôle de consultant sur l'histoire, autrement dit aucun pouvoir de décision étant donné que ces **** de Disney ont balancé tout l'Univers Étendu (livres, jeux) déjà établi par de nombreux auteurs autour des films, pour pouvoir recréer l'histoire à leur guise.

Il faut savoir que la suite des films était déjà toute écrite dans les livres, et validée par Lucas lui même. Mais tout cela ne se réalisera certainement pas comme dans les bouquins, étant donné la décision prise par Disney.



Juventus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignazio
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 2119
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 28 Nov - 17:00




Juventus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merejildo
Vae Victis
Vae Victis


Messages : 554
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 28 Nov - 18:24

Je ne sais pas à quoi m'attendre, cela me laisse perplexe. On ne retrouve plus l'âme des anciens opus dans ce teaser, à ce que j'en pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ignazio
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 2119
Date d'inscription : 17/02/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 28 Nov - 18:31

Il y a du bon, et du très mauvais dans ce teaser.

Je développerai plus tard, j'attends de voir quelques réactions (et j'ai pas le temps de dire tout ce que j'en pense ahah).



Juventus:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kobama
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 24/09/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 28 Nov - 19:44

J'ai peur mais ca m'a fait frissonné quand meme!


Kobama x Avidus


La bêtise est la pire des maladies.
Légat despotique, et chef de rédaction de la Chronique des Vaincus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NuitduChasseur
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Sam 29 Nov - 20:09

Je n'ai jamais, jamais, JAMAIS vu un seul Star Wars (lynchez moi, j'ai l'habitude). J'ai grandi avec les Seigneur des Anneaux et je n'ai pas pu faire la jonction entre les deux ... La seule scène que j'ai pu voir plus jeune était un moment étrange où un homme coupait le ventre d'y alpaga poilu pour dormir et se protéger du froid. Ca va, je connais Choubaka (ça s'écrit comme ça ?) et Yoda.
Ils vont surement faire des rétrospectives au moment de la sortie de ce nouvel épisode, j'irai y faire un tour mais ça sera surement moins funcky ..

Comme dit plus haut par Kobama, je vous conseille Mommy du très jeune et talentueux Xavier Dolan, qui est un véritable petit bijou. C'est violent, parfois abstrait, plein de force et de vérité. C'est un film qui coupe le souffle si on rentre dedans. Une attention particulière est donné à la bande son qui donne un mélange si déglingo qu'on en a le vertige en sortant de la salle. Les acteurs sont fabuleux, bien que ce soit du quebécois-québécois à fond de balle et que ça donne envie de rire au début, les dialogues sont fins et puissants. Une relation mère-fils, mère-fils-société superbement montrée, sous un angle intéressant (un format de l'image réduit entre autre). Il est vraiment excellent. N'ayez pas d'apriori et allez le voir. Ce film c'est tout un paradoxe, c'est à la fois simple et complexe, dramatique et comique. Une claque phénoménale.
En un mot, Époustouflant.

Gone Girl, de David Fincher: Y a Ben AFFLECK dedans, et oui! J'ai halluciné en le voyant à l'écran, car je n'en suis pas fan (Il a tout de même réalisé le très bon Argo). La promo du film fut volontairement merdique avant sa sortie, formant une stratégie marketing plutôt réussie: Avez-vous vu l'affiche, ou même la bande annonce ? Ca ne donne pas envie hm .. Et pourtant.
Ah et, certaines féministes qualifient le film de ''misogyne". Jugez-en par vous même, et pour ceux qui l'ont vu, avez-vous ressenti cela ?
En un mot, Redoutable.

Interstellar, de Christopher Nolan: "Alright, Alright, Alright", Matthew Mcconaughey livre une prestation juste exceptionnelle. Le film a une trame narrative complexe et bien ficelée, même si ça peut parfois tomber dans sentimentalisme. Pour le côté aérospatial du délire, les recherches furent très poussées et ça se ressent. On a une reflexion intéressante sur des notions qui nous dépassent, telles que le temps ou la gravité. .. Plein de petits invités, je ne veux rien vous dévoiler mais le casting est pas mal ! Hans Zimmer à la musique, donc forcément ça déboîte, et plein plein PLEIN de références à 2001 l'Odyssée de l'Espace de Kubrick dont les frères Nolan sont fans (et ils ont bien raisons). Je l'ai mille fois préféré à Gravity.
En un mot, Intelligent.

La prochaine fois je viserai le coeur: Guillaume Canet livre une prestation mémorable, mais à mon goût le film en lui même est plat, à part quelques moments de folie intéressants. Basé sur une histoire vraie, celui d'un flic qui enquête sur un tueur en série: lui-même. Ca rend tout de suite les choses plus glaçantes.

Fury, de David Ayer: C'est dur de montrer des scènes de baston bien badass à l'américaine vu depuis des tanks, ça n'a rien à voir avec tourner des soldats à pieds ou des avions. Une toute autre perpective. Pari réussi selon moi pour le film, en terme d'esthétique les images sont propres et les compositions de cadre bien travaillées. Un bon casting avec Brad Pitt en chef de bande ultra charismatique (avec une coiffure toujours impec', même à la guerre mon gars) et un Shia Laboeuf arborant une flamboyante moustache). Des musiques qui submergent l'écran et donnent à la scène une portée dramatique non négligeable, mais à trop en user ce procédé perd de sa force.
Quelques moments bien hardcore pour rompre avec le puritanisme américain (bon, pour la censure sur la violence on repassera), et petite vision (trop) rapide du calvaire des civils allemands en période de "fin du game" pour Hitler.
Gros bémol: On s'y attendait, mais on à l'étrange impression que, à la fin du film, oncle Sam va apparaître pour vous dire: "On vous veut dans l'armée ! Regardez, vous deviendrez brave et vous vous ferez des amis "(même si je ne doute pas qu'une épreuve pareille, ça rapproche). Et une glorification de la guerre, aussi, en passant. "Fucking Nazis".

Le Sel de la terre, de Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders est le meilleur documentaire que j'ai eu l'occasion de voir. J'ai même pas de mot pour le décrire, on en apprend sur le monde, et surtout sur soi. Le travail de toute une vie. Si vous êtes un peu sensible faites tout de même attention, la réalité peut être très, très violente à voir (notre inconscient sait si bien refouler, avec toutes les choses qu'on ne sait pas ou qu'on ne veut pas savoir).

Le film d'animation Valse avec Bachir, d'Ari Folman, est un récit sous forme de docu-animation autobiographique israélien sur un homme et la guerre qui le hante.

Je ne vous livre ici que mes ressentis (même si je ne peux que vous inciter, vraiment, à voir surtout Gone Girl et Mommy), ils faut se confronter aux oeuvres et les vivre.


NdC


" "Gardez-vous d'écouter cet imposteur, vous êtes perdus, si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n'est à personne.""
- J.J Rousseau


" Vous m'faites bander [Jack]"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trafalgar
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 16/05/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Sam 29 Nov - 22:03

Quelle belle critique digne de la cinéphile de la famille ! J'adore !

Mon prochain objectif : Gone Girl (Quand je l'aurai téléchargé, et trouvé le temps pour !)


   
Vae Victis.

"C'est vrai...Ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois sont considérés comme des moins que rien.
Mais... Ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons sont encore pires."


Hatake Kakashi, Naruto



Impétrant : 16 Mai 2014
Mercenaire : 5 Juin 2014
Sicaire : 10 Décembre 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merejildo
Vae Victis
Vae Victis


Messages : 554
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Mer 17 Déc - 23:28

Un court-métrage qui représente à l'identique la journée "ordinaire" d'une bande d'afro-américains.
http://www.usrapnews.fr/buzzzin/2014/12/16/blame-it-on-the-streets-regardez-le-court-metrage-de-yg.html#.VJH-WiuG_fJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NuitduChasseur
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 10/06/2014

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 26 Déc - 11:02

Pas mal Mere, merci du partage !

J'dis ça j'dis rien, La French est sur vos écrans, film librement inspiré de la puissance de La French Connexion (et de sa décadence) avec à sa tête Tany Zampa.

Beau jeu des acteurs, un peu long (2h20) mais prenant, créant une tension entre (et une empathie paradoxale pour) le parrain de Marseille Zampa et le juge du "grand banditisme" Michel. Un film à voir !

Coucou les Zampa


" "Gardez-vous d'écouter cet imposteur, vous êtes perdus, si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n'est à personne.""
- J.J Rousseau


" Vous m'faites bander [Jack]"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kobama
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 24/09/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 26 Déc - 12:06

NuitduChasseur a écrit:
Pas mal Mere, merci du partage !

J'dis ça j'dis rien, La French est sur vos écrans, film librement inspiré de la puissance de La French Connexion (et de sa décadence) avec à sa tête Tany Zampa.

Beau jeu des acteurs, un peu long (2h20) mais prenant, créant une tension entre (et une empathie paradoxale pour) le parrain de Marseille Zampa et le juge du "grand banditisme" Michel. Un film à voir !

Coucou les Zampa


J'approuve j'ai été le voir, et malgré quelques petits trucs qui me saoulaient, très bon film, j'ai passé un bon moment! Lelouche est remarquable dans ce film!


Kobama x Avidus


La bêtise est la pire des maladies.
Légat despotique, et chef de rédaction de la Chronique des Vaincus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miamiheat
Mandatum
Mandatum
avatar

Messages : 4156
Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 26 Déc - 14:26

J'ai bien aimé la French également.


« Ubi bene, ibi patria »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dumè
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 3118
Date d'inscription : 10/11/2013

MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   Ven 26 Déc - 16:14

J'ai adoré mais j'ai un gros problème avec Dujardin, ce rôle ne lui va pas je trouve. Daniel Auteuil aurait été tellement mieux ... I love you


























« A day without laughter is a day wasted »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois, le cinéma.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois, le cinéma.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum :: Taverne Aemilia :: Echanges divers-
Sauter vers: