FAQAccueilConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Les vieux de la Poésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ShinraT
Lecteur
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 19

MessageSujet: Les vieux de la Poésie   Mer 29 Oct - 16:13

J'ouvre ce sujet pour parler un peu poésie, cet art qui commence à être oublié dans les cœurs de notre génération. Poster ici vos plus beaux poèmes ou mieux, vos écrivains (souvent de bon poète en passant).
Personnellement j'affectionne particulièrement E.Allan Poe.
Le Jardin
Je les regardes
Peu à peu disparaître dans l'obscurité
effrayés par les longs bras venant les attrapés
suppliant la lumière de résister aux ténèbres envahissant
Elles sombrent sans même crier
Elles sombrent sans même laisser une tache de sang sur les rochers les entourant
Mais pourtant elles souffrent
Un éternel sommeil les a capturés
Ne Pouvant sans libéré
La solitude compatit à la gêne occasionné
Ce n'est que grâce à l'homme qu'elles pourront continuer de pleurer et
attendre le cycle de l'obscurité.


Ego .. umbra mortis [https://www.youtube.com/watch?v=RlXD131czeU]  Evil or Very Mad

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trafalgar
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 16/05/2014

MessageSujet: Re: Les vieux de la Poésie   Mer 29 Oct - 17:09

Le cancre


Il dit non avec la tête
Mais il dit oui avec le cœur
Il dit oui à ce qu’il aime
Il dit non au professeur
Il est debout
On le questionne
Et tous les problèmes sont posés
Soudain le fou rire le prend
Et il efface tout
Les chiffres et les mots
Les dates et les noms
Les phrases et les pièges
Et malgré les menaces du maître
Sous les huées des enfants prodiges
Avec des craies de toutes les couleurs
Sur le tableau noir du malheur
Il dessine le visage du bonheur

Jacques Prévert, Paroles.


   
Vae Victis.

"C'est vrai...Ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois sont considérés comme des moins que rien.
Mais... Ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons sont encore pires."


Hatake Kakashi, Naruto



Impétrant : 16 Mai 2014
Mercenaire : 5 Juin 2014
Sicaire : 10 Décembre 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShinraT
Lecteur
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 16/10/2014
Age : 19

MessageSujet: Re: Les vieux de la Poésie   Mer 29 Oct - 18:43

J'aime bien mais j'en suis pas fan Wink.


Ego .. umbra mortis [https://www.youtube.com/watch?v=RlXD131czeU]  Evil or Very Mad

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacket
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 25/11/2013

MessageSujet: Re: Les vieux de la Poésie   Mer 29 Oct - 19:36

Le grand Nietzsche...


Où j' ai trouvé de la vie, j'ai trouvé la volonté de dominer, et jusque dans la volonté du serviteur, j' ai trouvé la volonté d' être le maître.
Si le faible sert le fort, c' est qu' il y est incliné par sa volonté, qui veut à son tour se rendre maîtresse de plus faibles qu' elle; c' est le seul plaisir auquel elle ne puisse renoncer.
Et de même que l' inférieur se soumet au supérieur afin d' avoir à son tour le plaisir de régenter le plus infime, de même le plus grand de tous se dévoue à son tour et risque au jeu sa vie elle-même.
Quand le plus grand de tous périt en lice à son tour, il prend sur lui risque et péril, c' est une partie de dés avec la mort.
Et sacrifices, et services rendus, et regards amoureux, ce sont encore des manifestations du vouloir de puissance. Par des chemins détournés, le plus faible s'insinue dans la place forte et gagne j'usqu'au coeur du puissant; et là il lui dérobe sa puissance.
Et voila le secret que la vie m'a confié:
" Vois, m'a-t-elle dit, je suis ce qui est contraint de se surmonter soi-même à l' infini. "


Cordialement...
Jacket

Photos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emma756
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: Les vieux de la Poésie   Sam 22 Nov - 15:27

Ma chère amie,

Le bon sens nous dit que les choses de la terre n'existent que bien peu, et quel la vraie réalité n'est que dans les rêves.
Pour digérer le bonheur naturel, comme artificiel, il faut d'abord avoir le courage de l'avaler; et ceux qui mériteraient peut-être le bonheur sont justement ceux-là à qui la félicité, telle que la conçoivent les mortels, a toujours fait l'effet d'un vomitif.

Charles Baudelaire, Les Paradis artificiels.

(je sais, ce n'est pas exactement un poème mais bon..)


Funny world.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SealzZ
Lecteur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: Les vieux de la Poésie   Lun 24 Nov - 3:02

Le Corbeau et le Renard

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Jean de la Fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trafalgar
Vae Victis
Vae Victis
avatar

Messages : 858
Date d'inscription : 16/05/2014

MessageSujet: Re: Les vieux de la Poésie   Lun 24 Nov - 12:44

SealzZ a écrit:
Le Corbeau et le Renard

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Tenait en son bec un fromage.
Maître Renard, par l'odeur alléché,
Lui tint à peu près ce langage :
"Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau.
Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
Sans mentir, si votre ramage
Se rapporte à votre plumage,
Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois."
A ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie ;
Et pour montrer sa belle voix,
Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l'écoute :
Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute. "
Le Corbeau, honteux et confus,
Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus.

Jean de la Fontaine.

J'ai beau relire ce poème des milliers de fois, l'effet est toujours le même !


   
Vae Victis.

"C'est vrai...Ceux qui ne respectent pas les règles et transgressent les lois sont considérés comme des moins que rien.
Mais... Ceux qui ne pensent pas à leurs compagnons sont encore pires."


Hatake Kakashi, Naruto



Impétrant : 16 Mai 2014
Mercenaire : 5 Juin 2014
Sicaire : 10 Décembre 2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les vieux de la Poésie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vieux de la Poésie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum :: Taverne Aemilia :: Echanges divers-
Sauter vers: